Site classée SEVESO

L’origine du mot « Seveso » vient d’une ville en Italie nommée Seveso. On lui a donné ce nom suite à la catastrophe de Seveso de 1976 qui à réveiller les esprits des états européens sur l’importance de sécuriser et prévenir les sites dangereux pour l’Homme et la nature.

En effet, le rejet accidentel de Dioxine le 10 juillet 1976 sur la commune de SEVESO, a incité les Etats européens à se doter d’une politique commune en matière de prévention des risques industriels majeurs.

Qu’est ce qu’un site SEVESO

Un site Seveso est un établissement classé ICPE (Installation Classée pour la Protection de l’Environnement) soumis à autorisation. En effet, une installation est classée Seveso lorsqu’elle détient une quantité dangereuse pour l’homme et la nature dépassant les seuils fixés dans la directive européenne de Seveso. Un site Seveso doit nécessairement avoir une réglementation plus stricte que les autres sites du fait de sa dangerosité. Aussi, il est dans l’obligation de se soumettre à des exigences telles que réaliser des études de dangers sur ces déchets, réaliser des plans de secours ainsi qu’informer les populations au cours d’un haut risque ou d’une catastrophe à venir.

Découvrez nos cautions pour les sites SEVESO.

Le classement des sites SEVESO

Les établissements sont classés différemment selon leurs seuils :

  • Les établissements classés Seveso seuil Haut : Ces établissements sont ceux qui représentent un haut risque pour la nature et les riverains autour. Ce sont ceux qui présentent le plus de dangers lors d’une catastrophe.
  • Les établissements classés Seveso seuil Bas : Ces établissements ne représentent pas un très grand danger pour la population et la nature aux alentours mais ne sont pas inoffensifs. Leur seuil est quand même très important.

La directive Seveso prévoit l’élaboration du plan de sécurité pour les sites concernés afin qu’ils puissent servir de base aux plans d’urgence.

Evènements marquants ces dernières années, en France, sur des sites classés Seveso :

  • Les explosions sur le site pétrochimique de l’Etang de Berre en 2015
  • L’explosion sur le site de l’usine chimique AZF de Toulouse en 2001 qui a fait une trentaine de morts.

Exploiter un site classé Seveso est réglementé, pour ce faire vous devez remplir certaines conditions notamment la garantie financière.