Affactureur

Définition d'un affactureur

Définition d’un affactureur

Aussi appelée société d’affacturage ou factor, l’affactureur est un établissement financier spécialisée dans l’achat de créances d’entreprises. Elles se spécialisent dans les dettes commerciales et gèrent la dette due à leur débiteur (une entité cliente) au nom de ce dernier. Ce type d’opération implique généralement que l’entreprise prenne le risque d’une mauvaise créance en recouvrant les comptes clients au nom de son acheteur.

L’affacturage consiste à ce qu’un affactureur achète vos factures clientes. Vous recevez généralement le paiement de ces factures dans les 24 heures. Le factor perçoit ensuite le paiement de ces factures auprès de vos acquéreurs à l’échéance.

Qu’est-ce que l’affacturage ?

Par définition, il est décrit comme suit : L’affacturage est la vente récurrente de créances, non encore échues, résultant de transactions de marchandises ou de services à un tiers contre paiement immédiat du prix d’achat.
La société qui vend les créances génère une augmentation immédiate de ses liquidités. Grâce à l’affacturage et aux liquidités ainsi obtenues, il est plus facile d’honorer ses propres engagements financiers.
Dans l’ensemble, l’affacturage représente une forme flexible de financement des ventes avec une augmentation immédiate des liquidités. L’exécution doit être à 100 % et exempte de toute réclamation de tiers.

Lorsqu’il s’agit d’augmenter et de garantir les liquidités, l’affacturage joue un rôle important dans la mobilisation des capitaux. Ce type de financement est également appelé « financement ou préfinancement de factures« . Les petites et moyennes entreprises ont souvent besoin de préfinancer des commandes, d’acquérir de nouvelles machines ou d’organiser la logistique. Même avec des carnets de commandes bien remplis, la liquidité peut en souffrir. En outre, les clients ont de mauvais antécédents de paiement et les longs délais de paiement entraînent des niveaux élevés de comptes en souffrance. Cela limite souvent votre propre marge de manœuvre financière. C’est pourquoi de plus en plus d’entrepreneurs recherchent des instruments de financement supplémentaires pour compléter ou remplacer le financement auprès de leur banque habituelle. En recourant à l’affacturage, vous augmentez vos liquidités et protégez en même temps vos créances contre les défaillances. Il s’agit d’un outil de financement utile pour les entreprises dont la croissance potentielle est entravée par la lenteur du paiement des factures.

La principale raison pour laquelle les entreprises recourent au factoring est qu’elles veulent être payées rapidement, au lieu d’attendre les 30, 60 ou parfois 90 jours que prend souvent un client pour payer. Le montant financé dépend des besoins spécifiques de l’activité. Certaines sociétés affacturent toutes leurs factures, tandis que d’autres ne financent que les créances des acheteurs qui prennent traditionnellement plus de temps à payer. Grâce à l’affacturation, les entreprises obtiennent les liquidités accrues dont elles ont besoin pour payer leurs employés, traiter les commandes des acheteurs et accroître leurs activités.

Comment l’affactureur cultive la confiance auprès de ses clients ?

Que cela soit en temps normal ou en temps de crise, l’affactureur se présente comme le partenaire idéal des entreprises pour répondre à leur besoin de trésorerie. Proposition de solutions multiples, accessibilité et rapidité ou encore contrat gagnant-gagnant, les compagnies d’affacturage rivalisent d’idées pour maintenir l’attractivité et la fidélisation de leur clientèle. Avec l’arrivée de nouveaux factors qui proposent un éventail de choix variés pour financer la trésorerie des entreprises, il est parfois difficile pour ces dernières de choisir à qui faire confiance.

L’objectif principal étant de mettre en assurance la clientèle, chaque société de factoring utilise ses propres techniques pour convaincre ses affacturés. En effet, le succès d’un partenariat réside avant tout dans la confiance. Il est donc primordial pour les affactureur de gagner l’ouverture de leurs partenaires, qu’il s’agisse d’un nouveau prospect ou d’ancien client.

Ainsi, pour entretenir cette relation de partenariats, il privilégie certains critères, tels que :

  • La communication. Une bonne correspondance facilite la résolution des situations délicates. Un climat de confiance s’installe naturellement entre les deux parties lorsque la communication est de mise. Ainsi, l’affactureur a plus d’intérêt d’avoir une conversation avec ses clients que de parler uniquement de l’entreprise par exemple. En effet, les affacturés accordent plus d’espérance aux affactureurs qui sont plus à l’écoute de leurs besoins, car le fait d’être écouté procure un sentiment de sécurité dans leur projet d’affacturage.
  • La transparence. Plus de clarté de la part de l’affactureur signifie plus de franchise de la part de ses clients. En effet, ils accordent plus d’ouverture lorsqu’ils sont quasiment sûrs que les offres proposées ne présentent pas de frais cachés.
  • L’interlocuteur unique. Avoir une personne unique permet de rassurer l’affacturé tout au long de son partenariat avec le factor. Si des problèmes se présente tout au long de l’opération d’affacturage, il n’a pas besoin de réexpliquer le problème. Ainsi, l’affacturé évite les frustrations et les pertes de temps. De même, il est en mesure d’obtenir rapidement et efficacement les informations dont il a besoin. Ainsi, qu’il s’agisse de résoudre un problème ou d’obtenir des informations, avoir un interlocuteur unique est bénéfique pour le client et l’affactureur.
  • Le professionnalisme. Pour tout établissement financier, le professionnalisme constitue un facteur clé pour mettre en confiance ses affacturés. Le professionnalisme se reflète notamment dans la manière dont le factor traite l’opération de factoring. Il se traduit alors par la proposition de solutions les mieux adaptées aux besoins de l’établissement commercial, mais également à l’efficacité de ces solutions. À cela s’ajoute également la satisfaction du client sur la qualité de service de l’affactureur. Au finale, en jouant la carte de l’expertise, il gagne en réputation et améliore son image.

Pourquoi faire appel à un affactureur

Vous profiterez toujours de l’affacturage lorsque vos propres liquidités souffrent de créances impayées. Dans ce cas, il est judicieux de vendre les créances et d’obtenir ainsi une augmentation des liquidités tout en protégeant vos créances contre les défaillances.

L’entreprise choisit essentiellement de faire appel aux services de l’affactureur pour avoir une liquidité nécessaire dans sa trésorerie. En effet, la liquidité disponible dans la trésorerie de la société est essentielle pour financer les diverses dépenses liées au fonctionnement quotidien de l’activité. D’autre part, la liquidité disponible permet de financer certains projets de la structure. Les services d’affacturage proposés par les sociétés affacturations permettent également d’éviter la mise en péril des activités de l’établissement commercial qui nécessitent l’utilisation de liquidité. Grâce aux services de factoring fourni par l’affactureur, l’affacturé s’assure un flux de trésorerie adéquat. Et cela, sans avoir à attendre la date d’échéance pour le règlement des factures.

Comment choisir l’affactureur idéal ?

Le choix de l’affactureur idéal nécessite une mûre réflexion, car le succès d’un partenariat dans l’affacturation en dépend. Pour choisir le bon partenaire lors des opérations d’affacturage, certains critères méritent d’être pris en compte, à savoir :

  • Le nombre d’années d’expérience de l’affactureur. En France, le marché de l’affacturage connait un dynamisme sans précédent ces dernières années avec un taux de croissance moyenne de 8%. De même, de nouvelles sociétés d’affacturage arrivent sur le marché. Pour les entreprises, le choix du factor partenaire relève d’une question de stratégie financière. Pour cela, la société doit considérer le facteur risque. En général, travailler avec des affactureurs qui ont une existence de plus de cinq ans représente moins de risques. Cependant, les compagnies de factoring plus jeunes proposent le plus souvent des offres plus intéressantes.
  • Les types d’offres et services proposés par l’affactureur. Chaque société d’affacturage prétend être la meilleure dans son domaine. Bien que cette affirmation s’avère difficile à confirmer côté entreprise, il existe différents moyens de vérifier cette affirmation.

Pour cela, il faut se poser les questions suivantes :

  • L’affactureur propose-t-il des offres d’affacturage adaptées aux besoins de l’établissement commercial ?
  • En combien de temps s’effectue le déblocage des fonds ?
  • Avec des entreprises de quels secteurs d’activité travaille-t-il ?
  • La réputation de l’affactureur est-elle bonne ou mauvaise ?
  • Le factor exige-t-il des frais d’affacturation minimums ?
  • Quels sont les frais supplémentaires éventuels de l’affacturage ?
  • Les offres de l’affactureur sont-elles assez compétitives ?
  • La tarification de l’établissement financier est-elle totalement transparente ?

Toutes ces questions peuvent sembler relever du bon sens, mais il ne faut pas oublier que les accords de financement peuvent devenir rapidement compliqués si on ne prête pas assez d’attention aux détails.