Créance

Une créance est un droit détenu par une entreprise sur son débiteur d’exiger une somme, un paiement. On associe généralement les créances avec les dettes.

La créance et la dette

Une dette est une obligation que l’entreprise doit exécuter pour son créancier. Les dettes sont souvent financières et peuvent naître suite à un contrat (emprunt, commande auprès d’un fournisseur, crédit…) ou à une désobéissance de la loi, un manque de son application (amendes, condamnation, dettes envers l’Etat). Une dette est une prestation d’une certaine somme d’argent due par quelqu’un à un créancier.
Les dettes et les créances sont inscrites dans le bilan comptable de l’entreprise. Il faut savoir qu’aucune compensation ne doit être effectuée entre les créances et les dettes d’une même personne (tiers) sauf si on recueille l’accord de ce dernier.

Les différentes types de créances

Il y a deux types de créances et dettes principalement connues en comptabilité :
Généralement ce sont les créances et dettes financières puis les créances et dettes non financières.

  • Les créances et dettes financières dépendent selon le mode de financement de l’entreprise et elles s’étendent sur une durée supérieure à une année. Les dettes financières sont comptées au crédit du compte « Emprunts et dettes assimilées » puis les créances financières, elles, sont comptées au crédit du compte « Autres immobilisations financières ».

  • Les créances et dettes non financières regroupent toutes les créances et les dettes nées lors de plusieurs opérations courantes (non financières). Elles sont à l’échéance à moins d’une année.
    On comptabilise les dettes non financières au crédit des comptes suivants : « Fournisseurs et comptes rattachés », « Personnel et comptes rattachés », « Sécurité sociale et autres organismes sociaux », « État et autres collectivités publiques », « Créditeurs divers »
    Quant aux dettes non financières, elles sont comptabilisées au crédit.

A retenir : les créances sont toujours à l’actif du bilan comptable et les dettes au passif. Et, selon leur nature, elles sont classées au bilan.