Caution pour les entreprises

Une caution correspond à un engagement par un établissement financier, une banque, un établissement de crédit ou une compagnie d’assurance pour couvrir, en cas de défaillance contractuelle de l’entreprise débitrice ou de non-respect d’une obligation légale, le bénéficiaire de la caution.

La caution permet d’optimiser la trésorerie de l’entreprise à moindre coût et d’offrir des garanties aux bénéficiaires.

Il existe 2 types de garantie : la cautions de marché ou la caution légale.

La caution de marché

La caution de marché permet de répondre aux besoins spécifiques pour obtenir un contrat dans le cadre de marchés publics ou privés. Cette garantie est souvent demandée sur un plan contractuel ou imposée pour le respect d’une obligation légale ou réglementaire.

  • cautions de soumission
  • cautions retenue de garantie
  • cautions de remboursement d’avance
  • cautions de bonne fin
  • caution pour acompte
  • caution de sous-traitant

La caution légale

La caution légale est une garantie financière obligatoire et exigée pour pouvoir exercer une activité dans certains secteurs : douanières, sous-traitance, agroalimentaires, environnementales, avocats, administrateurs de biens et syndics, intermédiaires d’assurances, administrateurs et mandataires liquidateurs, architectes, entrepreneurs et techniciens, agences de voyages, entreprises de sous-traitance, entreprises de travail temporaire, intérim, société de recouvrement de créances, secteur de la construction (garantie d’achèvement dédiée aux promoteurs, garantie de livraison à prix et délai convenu pour les constructeurs).

Elle permet de rembourser le client en cas de détournement de fonds, de défaillance ou de disparation de l’entreprise assurée.


Les avantages de la caution

Avec la caution, l’entreprise conserve ses capacités d’emprunt et garde ses lignes de crédit pour financer le développement de ses activités.

Par ailleurs, la garantie financière permet de :

  • sécuriser vos clients dans les meilleurs délais,
  • c’est une véritable solution alternative à la caution bancaire,
  • conserver votre capacité d’emprunt bancaire auprès de votre banque,
  • diversifier les sources de financement,
  • obtenir des liquidités supplémentaires pour développer votre activité,
  • intervenir sur les marchés exigeant des garanties,
  • éviter d’immobiliser la trésorerie de l’entreprise,
  • accéder aux professions réglementées en répondant aux réglementations du secteur d’activité,
  • développer de nouvelles affaires avec un coût très abordable,
  • accélérer la rentrée des fonds,
  • rassurer les partenaires financier.
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, average: 5,00 sur 5)
Loading...